Haut logo
Haut gauche logo Retour à l'accueil Image haut droit
Image de gauche du menu

Carré menu

Coin supérieur gauche

Coin supérieur droit du menu

 

 

 

Bas du menu

Côté droit du menu
Bas du menu
 

Sous-Menu Univers étendu

Coin supérieur gauche

Univers étendu

Sur le vif...

Sur le vif...

  Affiche de l'Ordre Sith
Image bannière

62 ans après la bataille de Yavin, Kyp Duron

Le Jedi qui ne voulait plus être Jedi. Il fut l'instigateur du nouvel ordre des champions de la Force : les Rior.

Un passé douloureux

Fils de dissidents politiques de l'Empire, Kyp Durron est né et a grandi sur la colonie de Deyer en bordure de la route corellienne dans le système désertique d'Anoat. Il eut une petite enfance sans histoire. Ses parents, respectueux de leur idéal, protestèrent avec vigueur contre la destruction d'Alderaan par l'Etoile Noire. Ils s'attirèrent ainsi les foudres de l'Empire. Dès lors, la vie de Kyp allait être bouleversée et connaître une suite d'évènements plus tragiques les uns que les autres. Elle ferait de lui un homme complexe et hors du commun.

Peu après la destruction d'Alderaan, les Stromtroopers envahirent la Colonie de Deyer. Kyp était âgé d'un peu plus de 8 ans. Ses parents furent accusés de trahison et arrêtés. Son frère aîné, Zeth, âgé de 14 ans fut enrôlé de force à l'Académie impériale de Carida. Il y devint soldat. Les parents de Kyp furent condamnés à travailler dans les mines d'épices et, malgré son âge, Kyp subit le même sort. Ils furent envoyés sur Kessel. Un an plus tard, des mutineries organisées par la direction de la prison ravagèrent la planète. Les parents du jeune garçon furent tués par des détenus, anciens contrebandiers. Kyp se retrouva orphelin.

Pendant des années, Kyp travailla durement dans l'obscurité. Il extraya les épices pour le raffinement dans les centres de traitement de l'immense astéroïde. C'est au cours de cette période que son chemin croisa celui d'une mystérieuse vieille femme, Vima-Da-Boda. Elle était en réalité Chevalier Jedi. Elle découvrit en lui un immense potentiel à utiliser la Force et eut le temps de lui apporter quelque enseignement avant que les gardes ne la transfèrent ailleurs.

Pendant les huit années qui suivirent la mort de ses parents, Kyp survécut grâce à soif folle de liberté et aux conseils que lui avait donnés Vima-Da-Boda.

Son entrée dans la Force

Deux envoyés émérites de la Nouvelle République, Han Solo et Chewbacca se rendirent sur Kessel. Ils furent capturés et incarcérés par Moruth Doole, le trafiquant d'épices qui avait déjà croisé la route de Solo. Doole avait pris le contrôle de Kessel, à la faveur de la mutinerie. Kyp fit ainsi leur connaissance. Il fut leur équipier dans la mine. Il leur fournit son aide pour leur permettre de survivre. Han Solo le prit en affection, reconnaissant un peu Luke Skywalker en lui. Kyp se reposa aussi sur lui, retrouvant l'affection qui lui faisait défaut. Quand Solo et Chewbacca réussirent à s'enfuir de Kessel, ils emmenèrent Kyp avec eux.

Kyp Durron démontra alors son énorme potentiel pour utiliser la Force lorsque, d'instinct, il fit naviguer le vaisseau à travers le maelström de trous noirsbordant le système de Kessel, appelés la « Gueule ». Il parvint tant bien que mal à les guider jusqu'en son centre, où ils tombèrent sur une installation impériale ultra-secrète. Cette installation était constituée de théoriciens et d'ingénieurs qui travaillaient sur le développement de super-armes.

Leur navette étant trop endommagée et ils furent capturés par les forces impériales qui ignoraient alors que la guerre civile galactique engagée contre l'Alliance Rebelle s'était déjà jouée et avait pris officiellement fin sept ans auparavant lors de la destruction de la deuxième Etoile Noire.

Les prisonniers furent enfermés dans des cellules séparées. Solo parvint à convaincre la scientifique Qwi Xux, (à l'origine de nombreuses armes), de la réalité de l'Empire. Elle décida de fuir et leur permit de partir avec elle à bord de l'arme ultime : le Broyeur de Soleil. Kyp les guida à nouveau à travers la Gueule vers la liberté à laquelle il n'avait quasiment jamais goûté.

A cette époque, sur Yavin IV, Luke Skywalker cherchait à reconstituer l'Ordre Jedi. Il testa Kyp Durron et fut stupéfait par l'énorme potentiel du jeune homme. Durron intégra l'Académie et devint ainsi l'un des premiers étudiants de Luke. Cependant, les épreuves qu'il avait endurées sur Kessel, les années de privation, sans liberté, sans famille, avaient empli son coeur de douleur et de rage. Plus que jamais, il était déterminé à ne plus se sentir impuissant face à l'adversité, pour ne plus jamais avoir à revivre ce qu'il avait vécu.

Des premiers élèves de l'Académie, Kyp était sans conteste le plus doué et le plus puissant. Cependant, il fit rapidement preuve d'impatience. Il protestait contre la lenteur de l'enseignement de Luke.

Kyp Durron

Malheureusement, à l'insu de ce dernier, un esprit sombre et malfaisant avait envahi le praxeum de l'Académie. L'esprit d'Exar Kun vivait au coeur des anciens Temples de Yavin IV. Il cherchait un être influençable et découvrit Kyp, ses tourments et sa faiblesse. Il lui promit de grands pouvoirs. Il commença à l'entraîner secrètement. Kyp s'ouvrit ainsi à l'esprit du Seigneur Noir des Sith, convaincu qu'il lui était possible d'utiliser les pouvoirs que ce dernier lui conférerait (mieux que Luke ne le pouvait), à des fins nobles et justes. Au contraire, l'énergie de Kun s'empara de lui et prit le dessus sur sa naïveté.

S'autoproclamant Seigneur Noir des Sith, Kyp Durron était déterminé à vaincre les dernières ambitions impériales en réponse à ce qu'il avait subi durant son enfance. Il quitta Yavin IV, aveuglé par l'idée que Luke ne pouvait rien pour lui. Il lui reprochait de ne pas permettre aux élèves d'utiliser tout leur potentiel. Il lui reprochait également, ainsi qu'à Han Solo, son aveuglement face à la menace que représentait encore l'Empire.

Exar Kun lui avait montré comment augmenter ses pouvoirs. Bien qu'il ne lui fasse pas confiance, il se laissa emporter par la colère. Il se rendit sur Endor. Près du bûcher ayant servi à incinérer Dark Vador et se convainquit de la différence qui le séparait d'Anakin Skywalker qui,s'était laissé corrompre par un certain inactivisme et une absence de témérité. Il pensait qu'il était différent et saurait mesurer le danger encouru. Il voulait utiliser la puissance du Côté Obscur pour le bien de la Nouvelle République. Il ne le ferait pas pour devenir un nouveau Vador. Il voulait seulement, suivant son propre idéal de justice, anéantir l'Empire qui avait détruit sa vie.

Il quitta Endor et retrouva la scientifique Qwi Xux. Il lui arracha ses souvenirs et ses connaissances afin que personne ne puisse jamais recréer des armes aussi destructrices que celles utilisées par l'Empire. Il n'agissait pas, selon lui par haine mais par détermination. Il était totalement aveuglé par le Côté Obscur et par son désir de vengeance.

Il retourna sur Yavin IV. Avec l'aide de l'esprit de Kun et grâce à ses propres pouvoirs. Kyp Durron fut capable de récupérer le Broyeur de Soleil qui était plongé au coeur de la planète gazeuse Yavin. Luke voulut l'empêcher de le faire. Les deux s'affrontèrent. Le Maître Jedi lui reprocha cet acte qui allait contre tout ce qu'il avait enseigné. Aveuglé par le Côté Obscur, Kyp lui rétorqua que son enseignement était trop étroit et bridait les élèves. Il lui reprochait de ne pas voir la vérité en face et de ne pas faire tout ce qui lui était possible pour vaincre l'Empire. Luke comprit alors que Kyp était trompé par le Côté Obscur. Il tenta de l'avertir et de le sermonner. En vain. Au moment où Luke se préparait à l'empêcher d'utiliser le Broyeur de Soleil, Kyp, aidé d'Exar Kun (qui maintenait toujours son emprise sur lui), lui envoya des éclairs de Force fulgurants. Il le plongea dans un profond coma.

Kyp s'envola vers Carida, le coeur de l'Académie Impériale, avec le Broyeur de Soleil. Il avait détruit une partie de la flotte de l'Amirale Daala, rencontrée dans la Gueule. Les Impériaux firent croire à Kyp que son frère Zeth était mort durant de sa période de formation. Ils tentèrent une attaque, ce qui amena Kyp à riposter et à larguer une torpille en représailles. Kyp avait commis l'erreur de les croire. Zeth était toujours vivant. Kyp l'apprit et tenta de le récupérer, risquant le tout pour le tout. Il arriva trop tard. Le soleil de Carida explosa, détruisant la planète et tuant des millions de personnes, dont le frère de Kyp. C'était le dernier membre de sa famille.

Kyp Durron

Han Solo fut abattu d'apprendre cette violence de la part de Kyp et décida de le poursuivre et de le retrouver. Il disait qu'il était le seul que Kyp accepterait d'écouter. Il le retrouva et tenta de discuter. Kyp lui reprochait de l'empêcher d'agir. Han parvint à neutraliser le Broyeur durant un court instant. Kyp semblait hésiter. Il était partagé entre les bons souvenirs avec le Corellien et une envie de faire sauter son vaisseau. Il sentit qu'il était encore lié au Seigneur Noir, Exar Kun. Chaque fois qu'il tentait de résister, l'esprit du Sith reprenait son emprise sur lui. A l'instant où il comprit ses erreurs et allait s'ouvrir à Han, il perdit le contrôle du vaisseau. Furieux, il utilisa la Force pour reprendre le dessus. Au moment où, sous l'emprise de la colère, il allait faire sauter le Faucon, Kyp eut l'impression d'être libéré définitivement de Kun, qui avait été en fait vaincu par les étudiants de Luke. Réalisant ce qu'il allait faire, Kyp finit par se rendre à Han Solo.

Amené devant le Conseil de Coruscant pour répondre de ses fautes, Kyp Durron ne chercha aucune excuse. Il était prêt à assumer toutes les conséquences de ses actes. Solo prit sa défense, disant que Kyp n'était plus tout à fait lui-même. Il rappela également la destruction de la flotte de Daala. Le Conseil, qui ne se considérait pas comme une cour de Justice, le renvoya à Luke, seul apte selon lui à prononcer la sentence. A sa grande surprise, Luke ne le condamna pas et lui permit de reprendre son entraînement. Il lui fit comprendre que les épreuves le formerait, s'il était capable de s'en sortir grandi.

Kyp Durron

Dès lors, Kyp travailla durement. Il repoussait toute colère et comprit ses erreurs passées. Comme ultime épreuve, Luke lui demanda de détruire le Broyeur de Soleil en le précipitant dans un des trous noirs de la Gueule. Kyp permit ainsi la destruction du prototype de l'Etoile Noire et fit disparaître le Broyeur. Risquant la mort, il ne se sauva qu'en se recroquevillant pour entrer dans une torpille message. Il s'en sortit avec de multiples fractures.

Un grand Maître de la Force

Pendant des années, Kyp fut rongé par la honte et la culpabilité. Il se dévoua totalement à l'Ordre Jedi et devint un Chevalier reconnu. Beaucoup l'acclamaient, en pensant que les soldats de Carida auraient tué des milliers de personnes. D'autres le condamnaient, déclarant que ses actions ne valaient pas mieux que celles de l'Empire. Par la suite, il participa à de nombreuses missions héroïques devenant ainsi un mentor pour beaucoup de jeunes Chevaliers. Ses exploits devinrent des légendes pour les étudiants de Luke Skywalker qui l'admiraient pour ses actions courageuses.

Pendant la crise du Sabre Noir, il prévint la galaxie des attaques de l'Amirale Daala et protégea l'Académie des troupes de cette dernière. Après quelques années, il prit un apprenti, Miko Reglia et devint ainsi un des premiers Maîtres Jedi du Nouvel Ordre Jedi.

Il forma avec ce dernier un escadron de X-Wings, recrutant également des pilotes non-Jedi. Il le nomma « Les Apôtres de la Vengeance ». Cette unité travailla à l'éradication des contrebandiers et pirates de la Bordure Extérieure. Kyp n'avait jamais oublié les pirates responsables de la mort de ses parents.

C'est au moment où son escadron commençait à être reconnu que commença l'invasion des Yuuzhan Vong. Les Apôtres de la Vengeance furent les premiers à les rencontrer. Seul Kyp s'en sortit vivant. Son apprenti fut capturé puis tué par les envahisseurs. Profondément ébranlé, Kyp devînt partisan d'une position plus offensive et anticipative des attaques ennemies, voire violente. Luke y voyait un chemin menant au côté obscur et préférait une position plus mesurée. Obéissant à sa fougue, Kyp ne tint pas compte des recommandations de Luke et suivit ses propres instincts. Il rallia un bon nombre de personnes. Son nouveau groupe monta une mission sur Fondor pour sauver le Jedi Wurth Skidder. Il permit également l'évacuation de Kubindi. Il retourna dans le voisinage de Sernpidal, détruite par les Yuuzhan Vong plusieurs mois auparavant et y découvrit la construction d'un vaisseau-monde.

Par l'intermédiaire de la fille de Han Solo, Jaina, Il recruta Wedge Antilles, héros de la Rébellion. Il le convainquit de la fabrication d'une super arme par les Vong. L'escadron Rogue, détruisit le vaisseau-monde en pensant détruire une super-arme ennemie. Jaina, furieuse, lui reprocha de ne pas lui avoir fait confiance. Après la chute de Coruscant, et la mort d'Anakin Solo lors d'une mission pour détruire l'origine des voxyns (créatures des Vong), Kyp aida Jaina à retrouver la Voie de la Lumière après qu'elle se fut égarée dans le Côté Obscur. Ses connaissances, son vécu du côté sombre lui permirent de sauver la jeune fille. Kyp Durron et Jaina Solo travaillèrent ensemble dans l'escadron « Soleils Jumeaux ». Lors d'une mission pour détruire les Yuuzhan Vong, ils développèrent une relation particulière, faite de respect et de confiance mutuel. Toutefois, ce fut leur copilote Jag Fel qui gagna le coeur de Jaina.

La scission

Les changements de points de vue de Kyp Durron n'échappèrent pas à Luke Skywalker qui décida de nommer son meilleur maître Jedi du point de vue puissance dans la Force comme membre du nouveau Conseil Jedi.

A presque trente ans, Kyp décida de reformer une nouvelle fois son fidèle escadron, les « Apôtres », qui avait fusionné avec l'escadron des « Soleils Jumeaux » de Jaina Solo. Cette décision déplu a Skywalker. De nouveau, la tension naquit entre les deux maîtres. Kyp décida alors de quitter l'Ordre Jedi.

Il partit pour l'Hégémonie de Tion où il fonda un ordre Jedi plus axé sur l'action. Ainsi naquit l'ordre Rior. Devant cela, Skywalker quitta la scène publique en prenant soin de dissoudre l'ordre Jedi. Lorsque ce dernier reprit vie sous le contrôle de Maître Hallar, Durron se rapprocha des Jedi sans pour autant réintégrer l'Ordre. Dorénavant, les deux ordres cohabitent : d'un coté les Jedi, proches de la République, de l'autre les Rior, indépendants.

Un homme de caractère

Kyp Durron

Impulsif et entêté, Kyp Durron justifiait son agressivité par le principe sacré d'aide qui régissait sa vie. Il avait une vision très active du rôle du Jedi, n'hésitant pas à utiliser des moyens qui pouvaient être sujets à caution alors que la ligne de Luke Skywalker encourageait, à ses yeux, une certaine forme d'attentisme. Il était rebelle, téméraire et n'hésitait pas à braver le danger pour servir son idéal. Ses méthodes et sa vision très personnelle de son engagement reflétaient à ses yeux l'amour viscéral qu'il portait aux causes qu'il défendait. Mais son goût du panache et du spectaculaire, ses mises en scènes lors de ses départs en mission, étaient à contre-courant du principe de sobriété de l'Ordre.

Son côté provocateur et rebelle lui conférait un certain charisme auprès des jeunes Jedi qui devenaient membres de son équipe. Son goût du risque lui faisait sans cesse explorer les rivages les plus dangereux de la Force.

Résolument ancré dans le principe avant-gardiste du nouvel Ordre Jedi et en profonde empathie avec la vision vivante de la Force, il passait outre les principes séculaires de ses aînés et devint un modèle de courage sur un fond d'orgueil compensé par son abnégation et son idéalisme.

Etudiant brillant à l'Académie de Luke Skywalker, Kyp Durron était - par ses prises de position, son caractère, ses actes - considéré comme un homme ambigu, un Jedi en prise avec ses émotions. Il explora les extrêmes de sa riche personnalité. En connaissant, puis en sortant lui-même du côté obscur, en aidant Jaina Solo à le faire, il prouva qu'il avait changé et qu'il faisait la part des choses. Plus posé, il comprit ses erreurs, l'importance du pouvoir du consensus et les dangers de la discorde. Il travailla pour assister Luke Skywalker dans la fondation d'un nouveau Conseil Jedi. Il en devint ainsi un des membres fondateurs. Il fut un des piliers du Nouvel Ordre Jedi et ne démentit jamais les espoirs mis en lui par ses pairs, aussi bien dans ses prises de positions que dans ses actes.

Valid HTML 4.01!Valid CSS!