Haut logo
Haut gauche logo Retour à l'accueil Image haut droit
Image de gauche du menu

Carré menu

Coin supérieur gauche

Coin supérieur droit du menu

 

 

 

Bas du menu

Côté droit du menu
Bas du menu
 

Sous-Menu Production

Coin supérieur gauche

Production

Sur le vif...

Sur le vif...

  Affiche de l'Ordre Sith
Image bannière

Le tournage en studio dit "fond bleu"

Comme vous avez pu le voir dans pas mal de making of de films avec effets spéciaux, les plateaux de tournage qui supposent des intégrations d'effets sont soit bleu électrique, soit vert fluo. On utilise ces couleurs tout simplement parce que ce sont les couleurs que l'on voit le moins dans les choses qui nous entourent. Ainsi il est plus facile aux infographistes de demander à leur ordinateur de supprimer ces couleurs de la séquence vidéo et de la remplacer par le décor 3D.

Le fond bleu de Vidéon

Dans le cadre d'un studio, nous commençons par installer les différents accessoires réels afin de permettre leur interaction avec les personnages. Une fois le plateau habillé, il faut installer l'éclairage. Il est indispensable d'avoir un éclairage uniforme sur le bleu afin de faciliter le travail des infographistes. Mais il faut garder un relief sur les personnages. Cela suppose donc un travail particulièrement précis réalisé par le chef opérateur ou le directeur de photographie. Il faut beaucoup s'entraîner pour réaliser un tel éclairage. Au début, il est difficile d'atténuer les ombres dérangeantes. Pour preuve, nos premiers essais de tournage ont été assez catastrophiques. Mais avec de la patience et de l'équipement plus précis, nous avons pu revoir notre façon de travailler.

Mise en place du fond bleu chez Vidéon

Le plus dur est de trouver un plateau de tournage. Si vous ne disposez pas de plateaux en soit, il est possible de réaliser un fond bleu assez rapidement. C'est la technique employée chez Videon. Elle nous a permis de tourner des scènes qui ne demandaient pas beaucoup d'espace. Dans un premier temps, il faut disposer de tubes métalliques que l'on peut emboîter ensemble pour former un cadre. Puis, on le fixe au mur et au plafond de façon à se que l'encadrement fabriqué ne bouge pas. Enfin, on va y poser un grand drap bleu électrique que l'on tend au maximum avec des pinces. Il ne faut surtout pas qu'il y ait de pli. Il ne suffit plus qu'à l'éclairer avec des hallogènes par exemple. Voilà vous pouvez tourner votre film ! Mais éviter les plans trop larges...

Les éclairages peuvent être modifiés à l'aide de filtres

Une fois l'éclairage principal installé, il faut créer l'ambiance souhaitée selon le lieu de l'action. Par exemple, pour une scène pendant un coucher de soleil, il faut poser des filtres (des transparents de couleur) dans les tons orangés sur certains projecteurs, et tout cela sans modifier le fond bleu précédemment éclairé.


La mise en place du décors

Nous avons également disposé - comme on peut le voir sur la photo - des traqueurs (les ronds en damier) à certaines distances afin de pouvoir calculer les mouvements de caméra informatiquement pour permettre de coller correctement le décor incrusté sur le fond bleu.

Voilà, votre plateau est prêt. Reste a faire les réglages de camera comme on le fait sur un plateau en décor naturel (cf. page Web correspondante) et vous pouvez donner le clap de départ.

Valid HTML 4.01!Valid CSS!