Haut logo
Haut gauche logo Retour à l'accueil Image haut droit
Image de gauche du menu

Carré menu

Coin supérieur gauche

Coin supérieur droit du menu

 

 

 

Bas du menu

Côté droit du menu
Bas du menu
 

Sous-Menu Pré-production

Coin supérieur gauche

Pré-production

Sur le vif...

Sur le vif...

  Affiche de l'Ordre Sith
Image bannière

Les costumes

L'idée de base du fanfilm était de mettre en valeur les talents des fans de Star Wars. Via le site de la LCF (http://lcfstarwars.free.fr), l'équipe coordinatrice a pu recruter des acteurs et des figurants possédant déjà leurs propres costumes. Ainsi, plus de 2/3 des acteurs sont d'authentiques fans de Star Wars qui ont confectionné eux-mêmes leurs costumes.

Pourtant, lorsque le film a pris de l'ampleur, les impératifs du script ont soulevé des problèmes quant aux costumes. La création de personnages n'existant pas dans l'univers de Star Wars a obligé l'équipe coordinatrice à s'agrandir. Ainsi, Sylvie Maily a fait son entrée au poste de responsable des costumes et s'est vue confier la lourde tache de créer une série de tenues spécifiques pour le projet. Douze costumes ont vu le jour et près de trente figurants ou acteurs ont porté des vêtements marqués de la griffe de Sylvie.

Costumes de Tallet et Hollor

Sylvie ne se plaçant pas dans la catégorie des fans de Star Wars, elle a travaillée de près avec Henri Levantal (Univers Etendu) et Yannick Dubois (Directeur de production). Ces derniers ont puisé dans les bandes dessinées afin de trouver des concepts en accord avec le Style de Star Wars. Les costumes retenus (dont quelques créations originales de Yannick comme celui du chancelier suprême, du chambellan ou du grand maître de l'Ordre Jedi) furent redessinés pour être adaptés à notre projet. Si les costumes tirés des bandes dessinées n'ont pas été spécialement étudiés, les costumes propres au film ont eu été conçus par rapport à l'Univers Etendu : couleurs (le rouge de la neutralité de l'Ancienne République pour le chancelier), forme (la chemise a col impérial pour le maître Jedi qui dirige aussi la flotte Jedi), accessoires (les bijoux exotiques du Chambellan en rapport avec sa planète d'origine), etc.

Le costume de Balvin Kantar

Une fois les dessins terminés, il furent soumis au reste de l'équipe pour une dernière vérification. De nombreux costumes ont dû être modifiés en raison des contraintes techniques liées aux conditions de tournage (un costume bleu ne peut être utilisé sur fond bleu). Une fois le style d'un vêtement validé, le dessin pouvait être confié à Sylvie.

Les évolutions du costume du Chancelier

Sur la base des travaux préparatoires de l'équipe, le choix des tissus s'est posé : le vêtement du chancelier suprême doit être fait d'un tissu de très haute qualité (d'où un velours rouge avec collerette en damier de tissu renforcé), le costume de la chambellan devait rappeller le style de celui du chancelier mais sans les ornements propres au chef de l'état (velours orangé sans fioritures), le maître Jedi devait avoir une cape ample (huit mètres de tissus ont été nécessaires à sa réalisation), etc. Une fois tous ces détails déterminés, Sylvie pu se charger d'acheter les tissus. Le maître mot : le moindre coût ! Sylvie a magnifiquement géré cette contrainte pour offrir des vêtements toujours adaptés à leur usage.

Sylvie au travail

Elle aussi amateur, Sylvie ne disposait pas des moyens techniques des grosses productions. Alors, on découpe à genoux sur le sol de la salle a manger, on coût sur une machine familiale, on adapte sur un mannequin, puis sur un acteur. La grosse difficulté résidait dans le fait que la plupart des costumes étaient fait sans la présence de l'acteur. Tout au jugé (Le costume de Darth Sionac'h a été le plus difficile à réaliser en raison de la musculature de Ludovic. Sylvie n'avait pas de modèle a disposition) ! Notre couturière a dû jongler ou retoucher au dernier moment la plupart des costumes. Lorsqu'elle n'était pas là, ce travail de retouche était effectué par Françoise Portassau.

Au cours de l'avancée du projet, d'autres difficultés sont apparues. Bien souvent, quelques jours avant le tournage, l'équipe du plateau découvrait un oubli : « mince, il manque le Jawa ! », « il nous faut un costume de Padawan pour le prochain tournage », etc. Aussitôt, un appel téléphonique à Sylvie suivi d'un message électronique accompagné de photos de Star Wars ou des dessins étaient transmis. Quelques jours plus tard, sur le plateau, le Jawa s'animait ou le Padawan apparaissait.

Sylvie au travail

Un travail de titan fut produit par Sylvie Maily, il contribua à rendre nos personnages clés plus crédibles et à leur permettre de porter des vêtements représentatifs de leur fonction. L'habit ne fait pas le Jedi, mais presque !

Le costume de Darth Sionac'h

Entrevue avec Sylvie Maily

NOM et prénom
Photo de Sylvie Maily MAILY Sylvie
Age (au moment de la sortie du film, juillet 2005)
45 ans
Rôle
Costumière
Meilleur souvenir
La fin du costume du Chancelier Bandur
Pire souvenir
C'était la coupe du polo fin pour Ludo. Le tour des biceps mesurait 42 cm. C'était une vraie difficulté.

Questions / réponses

Combien de Costumes as-tu créés pour le Fanfilm ?
Le costume de Valèr Oudou J'ai créé pas mal de costumes. Faut compter la peau de chamois de Patrice qui a servie de cou au Quarren <rire> ? Je crois que au total trente tenues portent ma griffe. En création pure et dure, j'en ai fait quatorze (Le chancelier, La chambellan, Maître Hallar, Darth Sionac'h, Balvin Kantar, Corad Holor, trois petits padawan, deux filles de Joie, un Jawa, un Chevalier Jedi et un Maître Jedi).
Sur quelle base as-tu travaillé ?
Yannick me donnait des dessins ou des scanners de BD en me disant « voila ce qu'on veut ». Souvent, il fallait adapter les couleurs à cause des problèmes du fond bleu. C'est comme ça que le costume du Chancelier est devenu rouge (Yannick aussi car il avait peur que ça fasse trop « impérial », mais il s'est ravisé en voyant le tissu) ou que celui du maître Jedi, bleu a l'origine, qui est passé Gris blanc.
Combien de temps t'as pris ce travail ?
Le costume de Slobak Maureel Le calcul n'est pas facile mais je pense que ça tourne aux environs de 300 heures de travail. Le temps de décrypter le dessin ou la photo, de trouver le bon tissu, d'attendre l'aval de l'équipe, de couper et de coudre, ça doit faire a peu près ça.
Tu pourrais évaluer le budget « costumes » du film ?
Le costume de Ethra Zax Ben en fait on a eu des prix très fluctuants. Ca allait de quelques centimes d'Euros le mètre pour certains à plusieurs dizaines d'Euros pour les velours. Au final, j'ai dû en avoir pour près de 800 Euros tout compris.
Quel est le costume que tu préfères ?
Description
      du costume du Chancelier Sans hésitations, le costume du Chancelier. C'est le plus cher mais aussi le plus beau a mon goût. J'avais vraiment envie de le faire. Pourtant il a été dur à mettre en place. En plus, c'est le costume dont le design a le plus évolué dans le temps.
Quel est celui qui t'a posé le plus de problèmes ?
Le chancelier. Une horreur ! J'étais contente quand il a été fini et encore plus quand toute l'équipe m'a dit qu'elle adorait ! J'ai hâte de le voir intégré au décor !
Qu'est-ce qui a motivé ton choix pour les costumes républicains (chancelier et chambellan) ?
Description
      du costume de Maître Hallar Je voulais un tissu de qualité, d'où le choix des velours avec reflets. Ce sont des costumes de hauts dignitaires de la république. Il fallait un coté conseiller Impérial. Exit les costumes simples des Jedi avec des tissus relativement bas de gammes. Les Jedi se moquent de leur apparence. Le chancelier et la Chambellan sont des personnalités publiques, donc il faut que leurs vêtements reflètent cette place et ce rang.
Une anecdote pour finir ?
Un souvenir terrifiant : Quand on m'a demandé de faire un costume de Jawa la veille du tournage, en fin d'après midi ! Vive l'impro et merci le directeur de prod !
Valid HTML 4.01!Valid CSS!